L’ESMA renouvelle l’interdiction des options binaires pour trois mois à compter du 2 avril 2019

Posted by

L’ESMA a accepté de reconduire l’interdiction de commercialisation, de distribution ou de vente d’options binaires aux clients de détail, en vigueur depuis le 2 juillet 2018, pour une nouvelle période de trois mois.
L’ESMA a examiné avec soin la nécessité d’étendre la mesure d’intervention actuellement en vigueur. Il considère qu’un problème important de protection des investisseurs lié à l’offre d’options binaires aux clients de détail continue d’exister.

L’ESMA a donc accepté de renouveler la mesure à compter du 2 avril 2019 aux mêmes conditions que la précédente décision de reconduction, entrée en vigueur le 2 janvier 2019.

Dans ses prochaines étapes l’ESMA a l’intention d’adopter la mesure de renouvellement dans les langues officielles de l’Union Européenne et de publier un avis officiel sur son site internet. La mesure sera ensuite publiée au Journal officiel de l’UE et entrera en vigueur à partir du 2 avril 2019 pour une période de trois mois.

L’ESMA a pour mission de renforcer la protection des investisseurs et de promouvoir des marchés financiers stables et ordonnés.
Les objectifs suivants ont été atteint à travers quatre activités:
évaluation des risques pour des investisseurs, des marchés et la stabilité financière
élaboration d’un règlement unique pour les marchés financiers de l’UE
promotion de la convergence des superviseurs et la supervision directe des entités financières spécifiques.

> Pour rappel, la mesure d’intervention temporaire sur les options binaires a commencé à s’appliquer le 2 juillet 2018, puis à être renouvelée à compter du 2 octobre 2018 et du 2 janvier 2019.
Conformément au règlement sur les marchés d’instruments financiers, l’ESMA ne peut introduire que des mesures période de trois mois à l’issue de laquelle les mesures doivent être renouvelées ou elles expirent automatiquement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.