L’EBA soutient le lancement du plan d’action LCB-FT de la Commission européenne

Posted by

L’ABE se félicite du lancement par la Commission européenne du plan d’action LCB-FT et se tient prêt à apporter son soutien.

  • Des règles communes et une autorité de surveillance unique sont nécessaires pour garantir des résultats cohérents dans l’ensemble du marché unique
  • Ces propositions constituent une suite logique au nouveau rôle de l’ABE, qui consiste à diriger, coordonner et contrôler la surveillance en matière de LCB-FT dans l’UE 
  • L’ABE est prête à donner des conseils sur les moyens de renforcer le cadre réglementaire et d’établir une nouvelle Autorité européenne de lutte contre le blanchiment d’argent

Doc original sur RegMind »


 

L’Autorité bancaire européenne (ABE) a salué le 7 Mai dernier le plan d’action de la Commission européenne sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT, anti-money laundering and counter terrorist financing AML/CFT), et est prête à soutenir les réflexions de la Commission dans le cadre de la consultation, tout en continuant à remplir son mandat récemment renforcé de prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme et à utiliser de nouveaux pouvoirs pour diriger, coordonner et contrôler la lutte du secteur financier de l’UE contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Le plan d’action de la Commission est axé sur six piliers, qui reflètent les domaines qui, selon l’initiative « Tout sauf les armes », doivent être abordés pour renforcer la lutte contre la criminalité financière dans l’UE.
Les étapes décrites dans la communication de la Commission constituent également une suite logique au nouveau mandat de l’ABE en matière de LCB-FT, qui consiste à diriger, coordonner et contrôler la surveillance en matière de LCB-FT.
Alors que l’ABE poursuit ce nouveau mandat, il est bien placé pour conseiller la Commission sur les six piliers décrits dans son document, en mettant l’accent sur :

  • la mise en œuvre effective
  • l’établissement d’un règlement unique, sur lequel la Commission a déjà lancé un appel à conseil à l’ABE
  • la perspective d’une supervision LCB-FT au niveau de l’UE
  • et le renforcement de la dimension internationale du cadre LCB-FT de l’UE.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.