La BCE améliore le cadre interne de dénonciation des abus

Posted by

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé récemment la mise en place d’un cadre permettant d’amélioré la dénonciation interne afin de protéger l’intégrité de l’institution. Celui ci comprend un nouvel outil interne permettant de signaler de manière simple et sûre les violations potentielles des obligations professionnelles, les comportements inappropriés ou autres irrégularités ainsi que la possibilité pour les dénonciateurs et les témoins de demander une protection contre les représailles. Ce nouvel outil informatique permettra également de signaler des faits anonymement.

« Agir de manière éthique va au-delà du simple respect de la loi, des règles et des politiques. C’est un engagement qui guide notre comportement et nous pousse à faire le bon choix même si nous sommes confrontés à des défis ou mis sous pression » … « Le nouveau cadre de dénonciation des abus renforce l’attachement de la BCE à ses valeurs communes et encourage le personnel à s’exprimer en toute confiance ».

Christine Lagarde, présidente de la BCE

Ce nouvel outil interne, bientôt disponible en ligne, est complémentaire du mécanisme existant de signalement des infractions de la BCE, utilisé principalement dans le domaine de la surveillance bancaire, qui est disponible en externe.
Cette initiative reflète l’engagement de la BCE à promouvoir l’intégrité, la bonne gouvernance d’entreprise et les normes éthiques les plus élevées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.