Le passage au vert de l’ISDA : évènements majeurs de janvier 2021

Posted by

Premier évènement : IBOR

Des nouvelles dérogations pour les produits dérivés liés à certains taux directeurs interbancaires (IBOR), sont entrés en vigueur le 25 janvier . 👉 Lire l’article
➡️ Cela signifie que, dorénavant, un repli basé sur une méthodologie cohérente et transparente s’appliquera automatiquement si un IBOR cesse définitivement d’exister ou, pour le LIBOR, est jugé non représentatif de son marché sous-jacent.
Cela permet d’avoir un filet de sécurité vital et viable pour le marché des produits dérivés, et réduit considérablement le risque de perturbation en cas de cessation avant que les efforts de transition vers les IBOR ne soient terminés.

Au moment où les mesures de repli ont pris effet, plus de 12 000 entités dans le monde avaient adhéré à un protocole ISDA qui permet aux entreprises d’incorporer les nouvelles mesures de repli dans les contrats dérivés IBOR existants (voir les pages 26 à 28 dans le PDF).

Deuxième événement : ISDA numérique sur ISDA Create

L’autre grand développement est le lancement d’un accord-cadre ISDA numérique sur ISDA Create, la plateforme de négociation de documentation en ligne.

🥇 Pour la première fois, les acteurs du marché pourront accéder à l’accord-cadre ISDA, pierre angulaire du marché des produits dérivés, et le négocier sous forme numérique, ce qui permettra aux entreprises de gagner en efficacité et d’économiser des ressources (voir la page 7 dans le PDF).
Il s’agit d’une étape importante sur la voie d’une plus grande normalisation, numérisation et automatisation, et d’autres initiatives verront le jour dans les mois à venir. 👉 Notamment le premier livret de définitions nativement numérique de l’ISDA et une plate-forme utilisateur qui permettra aux acteurs du marché d’accéder à la documentation de l’ISDA sous forme électronique.

Dans les prochains mois …

Le reste de l’année 2021 sera tout aussi chargé, avec:

  • la mise en œuvre de la phase cinq des exigences de marge initiale pour les produits dérivés non compensés,
  • la finalisation des dernières mesures de Bâle dans les différentes juridictions,
  • la poursuite du développement des marchés environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Voir le PDF »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.