Covid-19 : Maintenir la stabilité du secteur de l’assurance de l’UE en période d’incertitude

Posted by

Les perspectives du secteur des assurances dépendent de manière critique du développement futur de la pandémie et de la résilience de la reprise économique. Le risque de détérioration des notations des entreprises pourrait affecter la valeur de marché des obligations d’entreprise des assureurs.

Néanmoins les assureurs européens ont été en mesure de résister à la situation dramatique car, en particulier, le régime Solvabilité II les a aidés à mieux aligner le capital sur le risque, à renforcer la résilience et à améliorer leurs pratiques de gestion des risques.

Dans son avis sur la révision de Solvabilité II, l’EIOPA propose d’élargir le régime prudentiel pour y intégrer la perspective macroprudentielle. Les outils visent à améliorer la surveillance et à ajouter des pouvoirs de surveillance qui pourraient être utiles pour s’attaquer aux sources de risque du système.

En outre, l’EIOPA propose également que les autorités de contrôle aient le pouvoir de fixer un supplément de capital pour faire face à une ou plusieurs sources de risque systémique fondées sur l’entité, l’activité ou le comportement ou, dans des circonstances exceptionnelles, des mesures supplémentaires pour renforcer la situation financière de l’assureur ( c’est-à-dire la possibilité de restreindre ou de suspendre les dividendes ou autres paiements aux actionnaires et la possibilité de restreindre l’achat des actions propres de l’assureur).

Lire l’intégralité de cette contribution.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.