Supervision de l’utilisation de scénarios de risques liés au changement climatique dans l’ORSA.

Posted by

L’Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (EIOPA) a publié un avis sur la supervision de l’utilisation de scénarios de changement climatique dans l’évaluation du risque propre et de la solvabilité (Own Risk and Solvency Assessment,ORSA) adressé aux autorités nationales de supervision.
Dans cet avis, l’EIOPA définit les attentes en matière de supervision de l’intégration de scénarios de risque de changement climatique par les assureurs dans leur ORSA.

Publication de l’EIOPA »

Le secteur de la (ré)assurance subira l’impact des risques physiques et de transition liés au changement climatique. Cependant, seule une minorité d’assureurs évalue les risques liés au changement climatique dans l’ORSA en utilisant l’analyse de scénarios, généralement limitée à un horizon temporel à court terme. Par conséquent, l’EIOPA considère qu’il est essentiel de favoriser une gestion prospective de ces risques afin de garantir la solvabilité et la viabilité à long terme du secteur.

Dans le cadre de l’ORSA, les assureurs devraient procéder à une évaluation pour identifier les expositions significatives aux risques liés au changement climatique et soumettre ces expositions significatives à une évaluation des risques.

Les risques liés au changement climatique doivent être évalués non seulement à court terme mais aussi à long terme en utilisant l’analyse de scénarios pour informer la planification stratégique et la stratégie commerciale.
Les assureurs doivent soumettre les risques importants liés au changement climatique à au moins deux scénarios climatiques à long terme, le cas échéant :

  • un scénario de risque de changement climatique dans lequel l’augmentation de la température mondiale reste inférieure à 2°C, de préférence pas plus de 1,5°C, conformément aux engagements de l’UE
  • et un scénario de risque de changement climatique dans lequel l’augmentation de la température mondiale dépasse 2°C.

L’avis suit une approche basée sur le risque et proportionnée, reconnaissant que les méthodologies sont encore en développement et que les assureurs doivent acquérir de l’expérience.

➡️ L’EIOPA attend des autorités de surveillance nationales qu’elles collectent des données qualitatives et quantitatives afin d’effectuer un contrôle prudentiel de l’analyse des risques liés au changement climatique à court et à long terme dans l’ORSA.

Avis de l’EIOPA »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.