Blockchain et les contrats intelligents dans l’assurance

Posted by

Un document de travail sur la blockhain et les contrats intelligents dans l’assurance a été publié par l’EIOPA le 29 Avril 2021.

Objectifs du document

  • Donner un aperçu de haut niveau des risques et des avantages que la blockchain et que les contrats intelligents dans l’assurance peuvent avoir
  • Recueillir des commentaires à ce sujet des parties prenantes

📆 Date limite de la consultation du document : 29 Juillet 2021

Document de travail »

La blockchain dans l’assurance

🔺 D’une part, la blockchain a le potentiel d’offrir des opportunités numériques clés, de réduire la duplication des processus, d’augmenter l’automatisation et l’efficacité des processus, d’améliorer les expériences des clients et d’améliorer la qualité des données.

🔻 D’autre part, l’adoption de la blockchain peut également déclencher de nouveaux risques pour les assureurs, les superviseurs et les consommateurs.

La technologie blockchain étant encore en pleine évolution, plusieurs défis émergent, tels que : la complexité de la technologie, la consommation d’énergie, la protection et la confidentialité des données, le cyber-risque, l’intégration avec les infrastructures existantes, ou l’interopérabilité et la normalisation entre différentes blockchains.

Bien que le cadre réglementaire et de surveillance actuel puisse être considéré comme globalement efficace pour faire face aux risques émergents, des questions spécifiques doivent être envisagées, en fonction de l’évolution de la technologie et de ses utilisations dans les processus commerciaux. Il est important d’assurer une compréhension appropriée par les entreprises d’assurance et les superviseurs, ainsi que des politiques et des processus de gouvernance proportionnés, afin de garantir que tous les risques pertinents sont identifiés et correctement gérés.

Publication de l’EIOPA »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.