Résultats des niveaux de risque des assureurs européens.

Posted by

L’EIOPA a publié les résultats des données Solvabilité II du quatrième trimestre 2020.

Tableau de bord des risques de l’EIOPA »


Aperçu des résultats

  • les expositions des assureurs aux macro-risques restent à un niveau élevé tandis que toutes les autres catégories de risques restent à un niveau moyen,
  • une augmentation des risques de crédit au cours des 12 prochains mois, reflétant les inquiétudes liées à l’endettement des entreprises, est prévue selon les superviseurs européens,
  • concernant le risque macroéconomique : les prévisions de croissance du produit intérieur brut et d’inflation ont été révisées à la hausse,
  • les rendements à long terme ont augmenté dans toutes les devises au cours du premier trimestre de 2021,
  • les marchés financiers restent globalement stables, dans un contexte d’augmentation de la volatilité des obligations et d’inquiétude concernant les investissements dans l’immobilier commercial.
  • les positions de solvabilité pour les affaires vie ont montré une amélioration, tandis que les affaires non-vie se sont légèrement détériorées.
  • la rentabilité des assureurs, mesurée par le rendement de l’actif et le rendement de l’excédent de l’actif sur le passif, s’est améliorée en raison de la performance positive du marché ➡️ cependant cette amélioration, la rentabilité des assureurs est restée inférieure aux niveaux d’avant la directive COVID.
  • les risques d’assurance restent à un niveau moyen malgré la détérioration de certains indicateurs. Le ratio des pertes liées aux catastrophes a augmenté de manière significative et la croissance des primes en glissement annuel pour l’assurance non-vie a continué à se détériorer. En revanche, la croissance des primes en glissement annuel pour l’assurance vie a connu une légère reprise après la détérioration des trimestres précédents.

➡️ Les perceptions du marché restent à un niveau moyen avec une tendance à la hausse. Le secteur de l’assurance, tant vie que non-vie, a sous-performé le marché boursier au cours du premier trimestre 2021.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.