Transition vers l’abandon du LIBOR : des mesures doivent être prises rapidement

Posted by

Le FSB a publié un rapport sur la transition du LIBOR et les questions en suspens.

Les échéances pour l’arrêt du LIBOR étant maintenant confirmées, il n’y a plus de doutes quant à l’urgence d’abandonner le LIBOR d’ici la fin de 2021.
Le FSB encourage alors les autorités à fixer des attentes et des étapes cohérentes au niveau mondial. Cela permettra aux entreprises de cessent rapidement d’utiliser le LIBOR.
Les acteurs du marché sont instamment invités à cesser toute nouvelle utilisation du LIBOR dans toutes les devises.

Le temps jusqu’à la fin de 2021 étant limité, le FSB invite les acteurs du marché à agir dès maintenant; tout en pour menant à bien les étapes définies dans sa feuille de route.
Pour cela, les institutions financières et non financières doivent accélérer :

  • l’adoption de taux de référence robustes dans les nouveaux contrats,
  • ainsi que la conversion active des anciens contrats faisant référence au LIBOR.

En parallèle, il est nécessaire que les autorités de surveillance fassent plus de communication active et adéquate pour sensibiliser tous les clients à l’ampleur et à l’urgence des transitions IBOR.

Le FSB entreprendra des travaux pour soutenir la transition dans les économies de marché émergentes et en développement.

« Nous sommes maintenant dans le dernier chapitre du processus mondial de transition des marchés aux taux LIBOR. Baser les taux de référence sur des marchés insuffisamment actifs crée une faiblesse fondamentale, et la transition du LIBOR doit s’attacher à y remédier. L’utilisation de taux sans risque au jour le jour robustes, basés sur des flux importants de transactions réelles, contribuera à créer un système financier plus résilient et plus transparent. »

Andrew Bailey, gouverneur de la Banque d’Angleterre et coprésident du groupe de pilotage du secteur officiel du FSB

Rapport du FSB »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.