Rapport sur les préférences de paiement dans le cadre de la phase d’enquête sur l’euro numérique

Publié par

L’ECB a publié les résultats de l’étude qu’elle a commandée sur les habitudes de paiement des citoyens et leur attitude à l’égard des paiements numériques, afin de mieux comprendre les préférences des utilisateurs dans le cadre du projet Digital Euro.

Basé sur les réponses des groupes de discussion et des communautés en ligne dans tous les pays de la zone euro, le rapport montre une forte préférence pour les méthodes de paiement ayant une portée paneuropéenne et une acceptation universelle dans les magasins physiques et en ligne.
Les utilisateurs privilégient les solutions de paiement qui sont pratiques, rapides et faciles à utiliser. Les participants apprécient la possibilité d’effectuer des paiements instantanés et sans contact de personne à personne, quelle que soit la plateforme ou l’appareil. Les personnes interrogées dans les groupes de discussion ont également souhaité une solution unique qui intégrerait toutes les options de paiement actuelles dans un seul système.

La sûreté et la sécurité étaient une préoccupation des répondants, qui souhaitaient des garanties contre la fraude et le piratage, ainsi que des méthodes d’authentification des paiements sûres et fiables. Les méthodes biométriques de vérification des paiements, telles que celles faisant appel à la technologie de l’iris, ont été largement soutenues par les participants, tandis que des paramètres de confidentialité souples et ajustables ont été jugés souhaitables.

Les participants ont montré peu de connaissances sur l’euro numérique, mais ils ont généralement convenu que les banques et/ou les banques centrales seraient les fournisseurs les plus sûrs et les plus fiables. Ils ont également exprimé l’avis qu’un euro numérique ne devrait pas porter atteinte aux espèces.

Ces conclusions alimenteront la phase d’enquête en cours sur l’euro numérique, qui devrait s’achever en octobre 2023.

Publication de l’ECB >

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.